» L'actualité d'André Gautier

Décembre 2019
18 André Gautier candidat aux élections municipales de mars 2020 à Dieppe Un nouveau président pour habitat 76
Octobre 2018
31 Sauvegardons les pelouses de la plage de Dieppe
Juillet 2018
16 Dieppe : Compte administratif 2017 - juillet 2018
16 Bilan à mi-mandat
Mai 2018
31 Pour le maintien des CIO
Avril 2018
05 Dieppe : budget principal 2018
Février 2018
21 Le 17 février 2018 : samedi noir pour notre ville.
Janvier 2018
22 Dieppe a perdu près de 2000 habitants en 5 ans.
Décembre 2017
06 SEMAD - Conseil communautaire Dieppe-Maritime du 30 novembre 2017
Octobre 2017
31 Antoine Rufenacht, un demi siècle au service de l'état
Septembre 2017
04 Bonne rentrée
Juillet 2017
20 Conseil communautaire Dieppe-Maritime du 20 juillet 2017 : Intervention d'André Gautier
03 Travaux RD 75 : le Maire de Dieppe fait trainer les choses
Mai 2017
24 Pour une conférence territoriale sur la carte et la réussite scolaires
02 Election du Président de l’Agglomération Dieppe-Maritime - 2 mai 2017 -
Avril 2017
13 Communiqué de Presse : L’Agglomération doit rassembler, pas exclure
Mars 2017
28 Séance du Conseil Départemental, réaction d'André Gautier
13 Parrainage pour l'élection présidentielle de 2017
Février 2017
07 Carton rouge au Maire de Dieppe
Septembre 2016
29 Habitat 76 innove
Août 2016
20 Cérémonies du 74ème anniversaire du Raid du 19 Aout 1942
16 Primaire de la droite et du centre
10 Inauguration au Mémorial du 19 Aout 1942
07 Fête du Cheval à Quiberville
Juillet 2016
16 Hommage aux victimes de Nice
Juin 2016
22 Danièle THETIOT va nous manquer
07 Le conseil Municipal du 2 Juin
06 Refonte des bourses scolaires départementales
02 Les élus du pays Dieppois avec Bruno Le Maire ce soir à Rouen
Mai 2016
26 Harmonisation du prix de l'eau : rétablissons la vérité
24 La droite fait déjà le Bilan
08 Cérémonies du 8 mai
Avril 2016
26 Communiqué de presse : harmonisation du prix de l’eau sur le territoire de l’agglomération.
25 L'agglo agit pour le logement
18 Communiqué de presse : la politique de stationnement à Dieppe
09 les prix du stationnement s'envolent
Mars 2016
29 Hommage à Edouard LEVEAU
Février 2016
26 Le nouveau tracé de la route de Pourville
26 Soutien à nos agriculteurs
17 Soutien à la candidature de Bruno LE MAIRE à la Primaire
17 Alpine le retour
12 Dieppe : Débat d'orientation budgétaire
Janvier 2016
29 Cérémonie des voeux des Républicains à Dieppe
05 Cérémonie des voeux de Pascal Martin
04 Hervé Morin élu premier président de la Normandie ce matin à Rouen.
Décembre 2015
17 Journée mondiale du bénévolat
14 la Normandie conquise ! Merci Hervé !
11 pour que notre région réunifiée retrouve enfin une destinée conquérante !
09 Pose de la premières pierre de la demi-pension du Collège Jean Cocteau d'Offranville
Novembre 2015
20 Tribune de Bruno Le Maire
07 Audit Financier du Département de la Seine-Maritime entre 2004 et 2014 - récit d'une catastrophe
06 Dieppe : inauguration du port à sec
02 Réunion publique à Dieppe - Mardi 10 novembre à 19h30
Octobre 2015
27 Assemblée générale des Anciens Sapeurs Pompiers à Caudebec-en-Caux
20 Visite du Centre d'incendie et de secours d'Offranville
14 Avec Hervé Morin à Dieppe ce lundi soir
07 Un avenir pour le Transmanche
03 Projet de SDCI : Incohérence et consternation
Septembre 2015
28 Congrès annuel des sapeurs pompiers de France
22 Réalisons la grande agglomération
20 Rencontre avec les associations dieppoises
17 Soutien à La Normandie Conquérante avec Hervé Morin
15 Signature du contrat de ville à Barentin
Août 2015
04 Un avenir pour le transmanche
Juillet 2015
27 Inauguration du nouveau centre d'entrainement des sapeurs pompiers
Mai 2015
08 Cérémonies du 8 mai
07 André gautier nouveau Président du SDIS 76
Avril 2015
08 Sécurisation du passage à niveau de St Aubin-sur-Scie
Mars 2015
30 Merci
30 Résultats du 2ème tour
27 Mobilisez-vous !
25 Canton Dieppe 1 : le vote gagnant
23 Résultats du 1er tour
20 Vendredi 20 mars : Réunion publique à Offranville
19 Soutien de Bruno Le Maire
19 Soutien de Nicolas Sarkozy
19 Alain Juppé soutient notre candidature
Avril 2014
01 Merci
Mars 2014
27 Dimanche c'est Dieppe communiste ou Dieppe au Coeur
16 Discours du 12 mars 2014 - Salle Paul Eluard
Février 2014
10 sauvons le transmanche
06 intervention d'André Gautier sur France Bleu ce matin
03 VOTE PAR PROCURATION
Janvier 2014
28 Discours Danièle THETIOT, Chef de file UDI sur Dieppe, 27 Janvier 2014
28 Discours d'André Gautier du 27 janvier 2014
25 Le pont Colbert
19 Invitation à la cérémonie des voeux du 27 janvier 2014
Décembre 2013
31 Mes voeux aux dieppois
30 IFCASS : La proposition d’André GAUTIER à la députée.
30 Stationnement : l’échec de la politique PC/PS
Novembre 2013
30 Intervention de Danièle Thétiot lors du conseil municipal du 28 novembre
15 Le discours d'André Gautier lors de la réunion du 14 novembre
04 Les socialistes ont des cheveux mais ils n’ont pas de mémoire…
01 La réalité fiscale de Dieppe
Octobre 2013
21 Emploi régional : ça s’aggrave !
16 EPR
07 Une procédure d’attribution d’un marché public de travaux de voirie qui suscite le doute
02 Le Pont Colbert : l’entêtement des socialistes
01 Le chômage s’aggrave à Dieppe
Septembre 2013
28 Dieppe : zone de matraquage fiscal

Janvier 2016

Cérémonie des voeux des Républicains à Dieppe

C'est avec beaucoup de plaisir que nous avons pris l'habitude de nous retrouver ici dans cette salle au cœur du quartier de Janval pour la présentation des voeux et la traditionnelle galette.
Ce moment d'échange et de partage est une tradition à laquelle nous tenons car elle nous permet de nous rassembler en début d'année pour faire le bilan de l'année écoulée et tracer des perspectives pour l'année qui débute.
Comme dans toutes les cérémonies de voeux de ce début d'année, 
comment débuter l'année 2016 et formuler des souhaits sans avoir une pensée pour les victimes des attentats de janvier et novembre 2015 : 
ces hommes et ces femmes, ces jeunes, ces victimes du fanatisme et de la haine, assassinées parce qu'ils étaient journalistes, dessinateurs ou policiers, abattues ou blessées parce qu'ils assistaient à un concert ou partageaient un moment de convivialité en terrasse d'un café.
Nous avons une pensée pour leurs familles et leurs proches brisés.
Nous leur avons rendu hommage dans un rassemblement de la Nation toute entière. 
Cette mobilisation ne doit pas être éphémère, 
les 3 couleurs nationales que nous avons fièrement affichées un peut partout,
la Marseillaise que nous avons chanté ensemble dans un élan de rassemblement,
tout ceci ne doit pas s’éteindre et doit se poursuivre car ce sont nos valeurs, notre République, notre façon de vivre, notre liberté qui sont visés.
C’est le premier vœu que je formule pour 2016.
2015 ne fut pas une année comme les autres.
La situation économique s’est dégradée un peu plus.
L’augmentation des taxes et des impôts a encore fortement pesé sur le fruit du travail des Français et des entreprises.
L’augmentation du chômage a continué de fragiliser l’économie et la société française : +2,3% sur la seule année 2015 soient 86 000 demandeurs d’emplois supplémentaires.
C’est le résultat d’une politique économique qui affaiblit notre pays.

Alors que nous commencions à entrevoir la sortie de crise en fin 2012-2013, la politique du Gouvernement socialiste, nous a maintenu dans le marasme économique.

La croissance en France en 2015 a montré peu de signes de reprises.

Le Président de la République, qui attenddepuis le début de son mandat que la situation s’améliore, s’est enfin rendu compte que çà ne viendrait pas tout seul.

Il a attendu la dernière année de son quinquennat pour prendre conscience de la situation : 700 000 chômeurs de plus en 4 ans.

Et voilà qu’il nous sort un plan d’urgence pour l’emploi dont on ne sait pas comment il sera financé (mais j’imagine qu’il fera payer les collectivités régionales, qui viennent pour une majorité de basculer à droite et au centre)…

Un plan qui n’a pour objectif principal que de faire baisser artificiellement le nombre de demandeurs d’emplois. Personne ne sera dupe de ce tour de passe-passe à quelques encablures de la Présidentielle.

Je forme le vœu pour que cette année, ceux qui prétendent à diriger notre pays, je pense en particulier aux candidats à la primaire, nous proposent des changements profonds de notre modèle économique.

Il nous faut des réformes structurelles qui permettent de libérer un pays qui s’enfonce.

Il faut stopper la dérive de nos finances publiques.

Il faut desserrer  l’étau des charges fiscales et des normes surabondantes.

Il nous faut une autre façon de gouverner.

Face à cette situation, la réaction dans les urnes en 2015 a été brutale pour la gauche.

Ici même, il y a presque un an jour pour jour, nous avions partagé des vœux de reconquête pour nos territoires, des territoires particulièrement malmenés par la Gauche.

En effet, rappelez-vous du calendrier électoral plusieurs fois modifié, du mode de scrutin des conseillers départementaux (le binominal paritaire majoritaire à 2 tours), le charcutage des cantons, sans oublier bien sûr la baisse des dotations aux collectivités.

Et bien tout cela leur est revenu comme un boomerang : et la victoire de la Droite et du Centre aux élections municipales et intercommunales en 2014 s’est poursuivie en 2015 avec les Départementales et les Régionales.

A la Région l’union de la Droite et du centre a permis de donner une nouvelle majorité à cette grande Normandie que nous avons appelé de nos vœux depuis tant d’année.

Cette victoire a été obtenue à l’arraché grâce à vous qui êtes allés chercher les quelques voix qui ont fait la différence.

Et pourtant, la Gauche aux affaires régionales depuis 1998 en Haute-Normandie n’a pas ménagé sa peine. Elle a tenté de nous refaire le coup de l’union.

Une union qui a volé en éclat au soir du scrutin à l’image du maire de Dieppe qui n’avait pas de mots assez durs contre ses alliés socialistes de la vieille.

La défaite de la gauche, avait en effet un goût amère pour le maire de Dieppe : la troisième en 2 ans : l’Agglomération, la Région et quelques mois plus tôt les Départementales.

Les Départementales justement.

En début 2015, nous formions le vœu que le territoire dieppois participe à l’alternance pour une nouvelle majorité départementale.

Le carton plein des candidats Alternance 76 dans les 2 cantons dieppois a permis cette alternance avec mes collègues Imelda Vandecandelaere, Blandine Lefebvre, et Jean-Christophe Lemaire.

Ils n’étaient pas nombreux, tant au niveau départemental que local, ceux qui nous donnaient gagnants.

Nous avons été élus car nous avons dit la vérité sur la situation du Département, parce que nous n’avons pas menti sur les efforts qu’il allait falloir consentir pour redresser la situation.

Le Département est dans une situation financière catastrophique : l’audit commandé par Pascal MARTIN, comme nous nous y étions engagés durant la campagne cantonale, a révélé l’étendue du désastre que nous avions dénoncé.

Un endettement abyssal, des dépenses de fonctionnement et de structure trop importantes, des capacités d’investissement réduites, une fiscalité très élevée après 6 augmentations d’impôts en 10 ans,

…. auxquels s’ajoute une réduction des dotations de l’Etat, une augmentation des dépenses obligatoires d’allocations individuelles de solidarité (APA, RSA, PCH, ….), conséquence d’une situation économique dégradée.

Face à une situation catastrophique, nous avions annoncé qu’il fallait gérer le Département autrement avec plus de justice et d’équité, qu’il fallait réduire les dépenses de fonctionnement, qu’il fallait désendetter, qu’il fallait se recentrer sur nos compétences obligatoires et notamment celles de la solidarité et de l’action sociale, qu’il fallait rééquilibrer nos politiques départementales pour une plus grande justice territoriale avec davantage pour l’investissement rural que pour les grands projets d’agglomération qui bénéficient déjà des moyens de l’Etat …

c’est notre feuille de route pour 2016.

….sans augmenter la fiscalité des ménages, car nous l’avons promis et parce que ce ne serait pas responsable.

Deux chiffres pour prendre conscience de la réalité : lorsque nous consacrons 170M€ par an à l’investissement, nous consacrons aussi 110 M€ en remboursement de la dette.

Dans le même temps, l’Etat inflige au Département de la Seine-Maritime une baisse de 18 M€ de recettes en 2016.

Pour notre région dieppoise, les Conseillers départementaux avaient pris des engagements, en 2016, ils seront tenus :

-              Maison du Département de Dieppe fermera dans quelques semaines et sera mise en vente. Nous nous étions engagés à fermer les Maisons du département, la promesse est tenue, ici aussi à Dieppe.

-              Transmanche continuera d’être porté par le Département via la délégation qui se trouve prolongée, un délai qui sera mis à profit pour préparer avec sérénité le nouveau mode de gestion avec de nouveaux partenaires financiers : l’agglomération Dieppe-Maritime a déjà délibéré favorablement, et le président de la Normandie a promis que la Région participerait à cette ligne qui assure plus de la majorité des recettes du port de Dieppe.

Enfin pour Dieppe et l’Agglomération Dieppe-Maritime, 2015 devait être l’année du lancement des mutualisations et des transferts : C’est l’intérêt du territoire, c’est aussi un moyen de mieux répondre aux besoins des habitants :

Cette démarche de mutualisation des services est indispensable pour faires des économies de fonctionnement : elles sont possibles dans les domaines des finances, des ressources humaines, ou de la commande publique ….

De même, les transferts de compétences sont une nécessité : depuis 1 an et demi, le Président de l’agglomération Jean-Jacques BRUMENT propose très concrètement de nombreux transferts à la ville de Dieppe : la voirie, des équipements sportifs ou culturels comme DSN, le contingent incendie tout récemment.

C’est à cette condition que l’agglomération pourra dégager les moyens de son développement et de son aménagement

Car le recours à la fiscalité est exclu, c’était un engagement et ce ne serait pas responsable.

Hélàs, la réponse du Maire de Dieppe reste toujours la même : c’est NIET !

Et ce malgré de propositions d’association à la gouvernance qui lui ont été faites, le genre de proposition qu’on ne refuse pas !

Mais il semble que la démocratie locale soit insupportable au maire de Dieppe : il n’accepte pas de voir des élus dieppois de son Opposition aux responsabilités de Dieppe-Maritime. C’est pourtant le résultat du vote des Dieppois aux Municipales, (celle-là il ne la conteste pas !) et de sa politique de la « chaise vide » lors de la constitution du Bureau de l’Agglomération.

En janvier 2015, j’ai lancé un appel au maire de Dieppe pour avancer ensemble, dans l’intérêt des dieppois pour une agglomération plus forte, plus intégrée et mutualisée.

Le Maire de Dieppe est resté sourd à cet appel.

S’il poursuit dans cette opposition à toute participation au développement de l’Agglomération, il faudra acter ce refus, dès les prochaines semaines.

Et l’Agglomération fera sans.

Une agglomération qui fonctionne, assume ses missions et participe au développement économique du territoire.

L’adduction d’eau et cette année l’harmonisation du prix de l’eau,

L’assainissement et cette année encore un programme de travaux conséquent

Un réseau de transport en commun, le ramassage et la valorisation des déchets, le Conservatoire, l’office du Tourisme et les aménagements touristiques, la gestion et l’aménagement des zones d’activités économiques, le Programme d’intérêt Général pour le logement et l’habitat, les aides à l’habitat moins énergivore, à l’adaptation du logement et la réduction de l’habitat dégradé.

C’est une agglomération qui agit concrètement sur le quotidien des habitants de la région dieppoise.

C’est cette agglomération qui a vocation à s’agrandir et à s’élargir à l’échelle évidente du pays dieppois :

Nous avons besoin d’une grande agglomération, avec une taille qui nous permette d’exister au niveau régional  à coté de la métropole rouennaise et  du pôle métropolitain Havrais, dans une Normandie unie

Nous avons besoin de ce territoire pertinent pour développer des politiques de transport, d’habitat, de zone économique et de tourisme.

Nous avons besoin de cet élargissement pour optimiser nos ressources financières.

Nous avons besoin de la grande agglomération pour consolider le lien transmanche.

2015 devait être l’année de l’espoir d’un élargissement.

Le Préfet nous a présenté fin 2015 un projet de carte intercommunale qui laisse l’agglomération Dieppe-Maritime dans ses limites actuelles.

C’est incompréhensible et incohérent :

C’est incompréhensible car l’Etat est normalement le garant de l’intérêt général et de l’aménagement équilibré du territoire

Un territoire qui a besoin de renforcer Dieppe comme pôle d’équilibre au nord de l’axe Seine

C’est incohérent car les intercommunalités du Pays dieppois se sont inscrites ensemble dans la dynamique du Schéma de COHERENCE territoriale, une cohérence qui implique un regroupement des 5 intercommunalités à l’Agglomération Dieppe-Maritime

Cet ensemble à l’échelle du pays constitue déjà un bassin de vie bien identifié

Les élus du Pays dieppois savent que c’est indispensable.

Je forme le vœu que 2016 permette de modifier le projet de carte intercommunale en ce sens.

Chers Amis,

Mes derniers mots seront pour vous, pour vos familles, pour vos proches :

Bonne et heureuse année à tous.

Bonne santé, pleine réussite dans vos actions et engagements.

12507348_551486331699846_6363089653061305143_n.jpg

Cérémonie des voeux de Pascal Martin

Grosse affluence aux voeux de Pascal Martin, Président du Département de la Seine-Maritime aussi bien du côté du personnel départemental que des nombreux élus de la majorité départementale.

10374928_551167385065074_6727211496421584238_n.jpg

Hervé Morin élu premier président de la Normandie ce matin à Rouen.

Un jour historique pour notre Région.