» Tribunes d'André Gautier

Décembre 2019
17 Le mandat municipal s’achève…
09 Trains à Dieppe : la Région agit pour les Dieppois.
Octobre 2019
23 Sécurité et justice : vos élus dieppois proposent, s’engagent et agissent.
01 Pour une Maison des associations moderne et accessible.
Septembre 2019
01 Vos élus départementaux dieppois agissent pour vous : la preuve en 3 chantiers cet été.
Juillet 2019
01 Tribune Journal de Bord – juillet-aout 2019
Juin 2019
04 Tribune Journal de Bord – juin 2019
Mai 2019
03 Tribune Journal de Bord – mai 2019
Avril 2019
03 Tribune Journal de Bord – avril 2019
Mars 2019
03 Tribune Journal de Bord – mars 2019
Janvier 2019
30 Tribune Journal de Bord – février 2019
Décembre 2018
20 Tribune Journal de Bord – janvier 2019
Novembre 2018
20 Tribune Journal de Bord – décembre 2018
Octobre 2018
20 Tribune Journal de Bord – novembre 2018
Septembre 2018
20 Tribune Journal de Bord – octobre 2018
Août 2018
22 Tribune Journal de bord - Septembre 2018
Juillet 2018
16 Tribune Journal de bord - Juillet 2018
Juin 2018
13 Tribune Journal de bord - Juin 2018
13 Tribune Journal de bord - Mai 2018
Avril 2018
05 Tribune Journal de bord - Avril 2018
Février 2018
21 Tribune Journal de Bord – mars 2018
Janvier 2018
22 Tribune Journal de Bord – février 2018
Décembre 2017
22 Tribune Journal de Bord – janvier 2018
01 Tribune Journal de Bord – décembre 2017
Octobre 2017
31 Tribune Journal de Bord – novembre 2017
31 Tribune Journal de Bord – octobre 2017
31 Tribune du groupe Dxieppe au Coeur - Septembre 2017
Juillet 2017
03 Tribune du Groupe Dieppe au Coeur - Juillet/Août 2017
Mai 2017
18 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Juin 2017
Avril 2017
28 Tribune Journal de Bord – MAI 2017
Mars 2017
28 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Avril 2017
Février 2017
16 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Mars 2017
07 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Février 2017
07 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Janvier 2017
07 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Décembre 2016
07 Tribune du Groupe Dieppe au Coeur - Novembre 2016
07 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Octobre 2016
07 Tribune du Groupe Dieppe au Coeur - Septembre 2016
Mai 2016
26 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Juin 2016
Avril 2016
26 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Mai 2016
26 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Avril 2016
Février 2016
26 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Mars 2016
12 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Février 2016
Janvier 2016
11 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Janvier 2016
Novembre 2015
20 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Décembre 2015
Octobre 2015
21 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Novembre 2015
Septembre 2015
22 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Octobre 2015
22 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - septembre 2015
Août 2015
04 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Juillet 2015
Juin 2015
03 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Juin 2015
03 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Mai 2015
Avril 2015
02 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Avril 2015
Mars 2015
01 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Mars 2015
Janvier 2015
01 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Janvier 2015
Décembre 2014
01 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Décembre 2014
Novembre 2014
02 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Novembre 2014
Octobre 2014
01 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Octobre 2014
Septembre 2014
01 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Septembre 2014
Juillet 2014
01 Tribune du groupe Dieppe au Coeur - Juillet 2014
Décembre 2013
31 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » janvier 2014
31 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » décembre 2013
31 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » novembre 2013
Novembre 2013
28 Discours de Danièle Thétiot lors du meeting du 14 novembre
Octobre 2013
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Journal de Bord d’octobre 2013
Septembre 2013
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Journal de Bord de SEPTEMBRE 2013
Août 2013
05 La citoyenneté n'est pas divisible
Juin 2013
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Journal de Bord de juin 2013
Avril 2013
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Journal de Bord d’avril 2013
Mars 2013
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Journal de Bord de mars 2013
Février 2013
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Journal de Bord de février 2013
Janvier 2013
25 Voeux d'André Gautier aux dieppois - janvier 2013
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Journal de Bord de janvier 2013
Novembre 2011
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Journal de Bord de novembre 2011
Octobre 2011
08 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Dossier mi-mandat
01 Tribune du Groupe « Dieppe Ensemble » Octobre 2011

Juin 2018

Tribune Journal de bord - Juin 2018

Dieppe fait partie des 222 villes retenues dans le cadre du plan « Action Cœur de ville » lancé par le Gouvernement.

En Seine-Maritime, seules Fécamp et Dieppe bénéficieront de ce dispositif qui vise à redonner attractivité et dynamisme aux centres de ces villes moyennes et conforter leur rôle moteur du développement du territoire.

Il est heureux que la candidature de Dieppe ait été retenue : notre ville va donc être éligible aux moyens financiers que l’Etat a souhaité mobiliser pour les 5 années à venir dans le cadre d’une convention de revitalisation.

Les priorités d’action concernent les projets de réhabilitation et restructuration de l’habitat en centre ville, le développement de l’offre commerciale, l’accès aux équipements et services publics, l’amélioration de l’accessibilité et la mobilité, la mise en valeur de l’espace public et du patrimoine.

On peut se réjouir du choix de Dieppe, parce que notre ville est en situation difficile et que son centre souffre.

C’est d’ailleurs le constat dressé par la Ville à l’appui de sa candidature.

La baisse constante de la population (- 9000 habitants) en 30 ans, le manque de cadres et de professions intellectuelles supérieures, un taux de chômage important et en hausse (15,4%), un revenu médian et un nombre de diplômés inférieurs à la moyenne nationale, une situation sanitaire fragile, un enclavement pénalisant, classent notre ville en situation « défavorable », selon les termes mêmes du dossier de présentation déposé par la Ville de Dieppe auprès de l’Etat.

Mais Dieppe présente également des atouts indéniables : la part importante des jeunes dans la population, sa situation maritime et portuaire, la diversité de ses activités économiques, industrielles et commerciales, sa proximité avec Paris, son lien Transmanche avec la Grande-Bretagne, son front de mer unique et sa richesse patrimoniale. Ces atouts méritent d’être tellement mieux valorisés.

Tribune Journal de bord - Mai 2018

Il aura fallu que nous l’interpellions plusieurs fois pour que le maire daigne enfin présenter au Conseil municipal, et donc aux dieppois, le projet de centre océanographique prévu à proximité de la gare.

D’un montant de 50 à 60 millions €, ce projet très ambitieux, avec sa fosse de 50 mètres, mérite toute notre attention sur les conditions de sa réussite.

Parmi ces conditions, le stationnement.

Prévu pour accueillir 600 000 visiteurs en moyenne par an, soient près de 1600 par jour, on peut estimer les besoins en stationnement entre 300 à 400 places (en comptant plusieurs personnes par véhicule sur 2/3 des visiteurs venant en voiture).

Or, nous déplorons déjà le manque de stationnements gratuits à cet endroit, véritable pôle d’échanges avec les gares ferroviaire et routière, l’arrivée future de la RN27 et de la voie verte … ; et en plus à proximité immédiate de la ZAC sud et du futur cinéma.

Point noir pour Dieppe, le manque de stationnement est particulièrement pénalisant pour l’attractivité de notre ville ; c’est visible également dans le cadre du  futur réaménagement du Front de Mer et cela risque d’être très handicapant pour le projet de centre océanographique.

Parmi les conditions de réussite de ce projet, il y a aussi l’engagement financier de la Ville : en effet, si l’investissement est porté par un partenaire privé, il requiert néanmoins la mobilisation des collectivités publiques, dont la commune, pour le financement de la relocalisation des activités de la SNCF actuellement sur le terrain pressenti : soient 4,28 millions d’€ dont 1,6 millions financés par la Ville et l’agglomération.

Il est donc faux d’affirmer que les contribuables dieppois ne participeront pas à la réalisation de ce projet !

Nous nous réjouissons que l’investisseur privé, porteur du projet, ait choisi notre ville, mais nous sommes inquiets sur les conditions de sa réussite.

C’est ce qui a justifié notre abstention lors du vote des premières délibérations concernant ce projet.